La carte bancaire virtuelle et/ou monnaie digitale, paiements faciles

Ces derniers temps, l’entrée en vigueur des cartes de paiement et l’usage des différents systèmes de transactions à distance depuis internet ou de votre smartphone ont engendré une importante dématérialisation de la monnaie. La carte bancaire virtuelle et le maniement de la monnaie digitale également nommée crypto-monnaies sont de plus en plus en vogue grâce à la praticité qu’elles offrent.

La carte bancaire virtuelle

Après le fameux Paypal, les banques se sont lancées dans une nouvelle technologie pour permettre à leurs clients de payer en ligne sans devoir dévoiler leur numéro de carte. L’e-carte bleue et les cartes internationales, notamment Visa et MasterCard des différentes agences, consistent en fait à obtenir un numéro virtuel temporaire et unique pour chaque achat. Autrement dit, un numéro n’est valable que pour un achat en ligne Il est indispensable de se servir d’un logiciel à installer sur votre ordinateur, qu’il faudra lancer à chaque achat, ou de se connecter à une interface sécurisée de votre banque. Une mesure de sécurité renforcée et améliorée, car votre numéro de carte original ne sera donc jamais divulgué aux commerçants. Ce système lancé ces dix dernières années a donc permis de susciter la confiance des clients grâce à la sécurité renforcée et très élevée qu’il offre.

La monnaie digitale

Bitcoin, namecoin, dogecoin, darkcoin ou ripple, qui n’en a jamais entendu parler ! Une évolution qui a fait son effet, les monnaies digitales prennent de plus en plus d’importance sur le marché. Malgré que leur utilisation ne soit pas encore tout à fait conseillée pour tout le monde, la monnaie digitale connaît tout de même son succès. Or, étant assez complexe, et avec le taux de change qui reste très variable, certains pays n’acceptent pas l’usage de ce système sur leur territoire, à savoir la Russie ou la Chine. Menacé par les piratages et les virus, il faudra prévoir un renforcement de la sécurité de cette dernière avant de pouvoir permettre son maniement. Aucune annulation de transaction n’est en effet possible sans l’approbation du récepteur.

La disparition de la monnaie

Avec toutes ces technologies innovantes pour faciliter et rendre plus pratiques les systèmes de transactions, la monnaie risque-t-elle alors réellement de disparaitre ? Cela reste encore une question sans réponse car pour ces différents systèmes numériques tels que le paiement sans contact ou la monnaie digitale, la sécurité demeure une base à améliorer et à renforcer pour contourner les fraudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *