ETF : définition et avantages pour les particuliers

ETF est l’abréviation de l’expression en anglais Exchange-Traded Fund. Pour en savoir davantage, nous allons voir de près la définition et les avantages pour les particuliers.

Définition de l’ETF

En France, ETF est connu sous l’appellation de « Trackers », son plus grand rôle est de vous permettre à se positionner sans difficultés et avec un coût moindre à l’endroit où la performance est au rendez-vous. Par définition, il s’agit de fonds côtés dans le marché boursier, comme son nom l’indique en anglais, il peut être échangé comme les actions. Vous pouvez en acheter ou en vendre librement sur une journée. Les ETF ont pour objectif de répliquer la performance d’un indice boursier comme l’Euronext 100 ou le CAC 40. A part les indices boursiers, on relève aussi d’autres indices comme les indices sectoriels et les indices de matières premières. La reproduction des rendements d’un indice de référence peut se faire de deux manières dont :

  • Avec une réplication dite physique : dans cette situation le gestionnaire de l’ETF se met à acheter les actifis qui constituent l’indice (actions ou obligations).
  • Avec une réplication dite synthétique : dans le second cas, il établit un contrat d’échange avec un établissement spécialisé dans l’investissement.

Les avantages des trackers pour les particuliers

Les trackers sont simples à utiliser par rapport à l’OPCVM et peuvent être négociés pendant toute la durée de la séance. De plus, les frais de gestion sont beaucoup plus réduits, il n’y a pas de droits d’entrée à s’acquitter, l’investisseur n’aura à payer que les frais liés à toutes ses transactions. Vous pouvez acheter des ETF aujourd’hui et les revendre demain sans contrainte. En vous servant de quelques centaines d’euros, il vous est possible d’atteindre une diversification importante, comme avec les grands portefeuilles. La diversification sur les marchés étrangers est d’ailleurs une possibilité. Un autre avantage important : les trackers vous offre l’opportunité de profiter des dividendes. Celles-ci sont versées une fois, ou deux fois chaque année aux propriétaires des ETF : c’est le gestionnaire du fond qui décide de la fréquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *