Comment se lancer dans un investissement immobilier locatif sans apport?

Même sans apport personnel, mais avec une grande détermination, financer un investissement immobilier locatif devient possible grâce aux offres proposées par les banques. Cependant, pour avoir l’appui de ces institutions financières, le projet doit répondre à certains critères de fiabilité afin de gagner la confiance du prêteur.

La solution la plus appropriée

Certes, le fait de disposer d’un apport personnel préalable pour financer un investissement immobilier locatif est l’idéal. Mais tel n’est pas toujours le cas, il arrive que le montant que l’investisseur est en mesure d’apporter soit très faible, voire même inexistant. Dans ce cas de figure, le projet est toujours réalisable, mais il serait plus sûr d’opter pour une opération immobilière qui ne nécessite pas obligatoirement un apport conséquent. L’idée est de pouvoir payer les mensualités avec le minimum de risque et d’effort possible. Acquérir un bien immobilier dans le but de le louer offre une plus grande sécurité financière étant donné que le paiement des mensualités est en grande partie assuré par les loyers perçus. Avec un peu plus de tact, le montant des revenus locatifs perçus mensuellement pourrait être supérieur à celui des mensualités à verser à la banque. En plus, financer un investissement locatif lucratif avec un crédit sans apport est un type de contrat largement accepté par les banques. La raison est simple : les organismes prêteurs considèrent que les avantages fiscaux obtenus et la capacité d’un investissement locatif à générer des revenus autonomes constituent des facteurs de fiabilité réels d’un crédit. Néanmoins, présenter un projet concret et solide est l’unique moyen de persuader les banques à collaborer.

Le choix du bien immobilier à acquérir

Pour réussir un investissement immobilier locatif, le bien immobilier acquis doit disposer de tous les potentiels requis pour une mise en location immédiate et pérenne. Si c’est un appartement par exemple, il serait plus sûr d’en choisir un qui soit plus proche de toutes les commodités (centres commerciaux, pharmacie, écoles, station de métro, etc.). En effet, la qualité du bien est une garantie pour le remboursement du prêt vu que c’est un financement sans apport. D’un côté, les catégories de locataire telles que les étudiants s’arrachent les petits appartements ou studios à proximité des universités. Investir dans ces biens immobiliers à petit budget est donc la solution adéquate surtout pour les apprentis investisseurs immobiliers. D’un autre côté, les logements ne sont pas les seuls bien rentables. Il existe d’autres type de bien immobilier qui offrent également de belles perspectives de rendement, notamment les entrepôts, les parkings, les ateliers. En effet, dans des régions telles que l’Ile-de-France, l’Auvergne Rhône-Alpes, où les activités économiques sont fortes, la rentabilité des immobiliers à louer est certaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *